fbpx

Côte d’Ivoire : 4 questions à Alafé Wakili présent au Sila 2019 pour dédicacer ses 3 œuvres

Le journaliste-écrivain et patron de presse, Alafé Waliki, était présent au Sila (Salon international du livre d’Abidjan) pour dédicacer ses 3 œuvres (« Instants de vie », « Notre histoire avec Laurent Gbagbo » et « Championne l’enjailleuse ») le 19 mai 2019 au palais de la Culture Bernard Dadié. Afrikipresse.fr lui a posé quatre questions. Entretien.

 

Vous êtes venu au Sila, quelles sont vos impressions ?

Je vois qu’il y’a du monde, il y’a un engouement. On n’est venu sans avoir fait trop de publicité, et on a tout de même vendu des livres. Je pense qu’à la prochaine édition, nous serons encore là, et on fera ce qu’il faut faire.

 

De quoi parlent vos ouvrages « Instants de vie », « Notre histoire avec Laurent Gbagbo » et « Championne l’enjailleuse » ?

« Instants de vie », c’est les questions africaines, les réalités africaines, un parcours, des rêves, des états d’âmes, des instantanés de vie avec un style d’écriture un peu compliqué qui fait intervenir un certain nombre de gens qui parlent de leur vie. En 2, « Notre histoire avec Laurent Gbagbo », c’est un témoignage. C’est un style encore un différent. Et puis en 3 « Championne l’enjailleuse », c’est l’histoire de Championne, une jeune fille, une enjailleuse qui a des déboires et des difficultés. On parle de ses rêves et de ses espérances aussi.

 

Quels sont vos projets d’écritures ?

On a des projets d’écriture, on attend de finaliser tout ça pour donner les titres et puis aussi pour donner les dates de sortie. Mais nous travaillons, il y’a des choses prévues, il y’a des choses en cours.

 

Quelles sont les différentes thématiques qui seront abordées dans vos futurs livres ?

Ce sont les choses de la vie comme dans les ouvrages précédents. C’est notre vécu quotidien, la situation socio politique en Côte d’Ivoire, en Afrique , les réalités du continent , la sociologie africaine, les problèmes de société. Et puis aussi des révélations sur un parcours. Des choses qu’on ne peut pas dire tout le temps, au quotidien dans le journal, et dans notre métier. Avec le recul, on essaie de révéler ça, et d’expliquer certaines choses.

Yaya Kanté

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire : pourquoi une «English Zone» au Sila 2019 (Mme Rouamba, Ambassade Usa)

Lire aussi >> Côte d'Ivoire: YouScribe, bibliothèque digitale, propose un million et demi d'ouvrages au Sila 2019

Lire aussi >> Sila 2019 : la France à l’honneur avec 6 auteurs et le plus grand stand, Côte d’Ivoire

 

 

Dernière modification le 20/05/2019

A propos de l'auteur

Yaya Kanté

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!